Jetzt im Kino
Player laden ...

Taming the Garden | (edition française)

Un film aux images fortes qui parle littéralement de déracinement.

La réalisatrice géorgienne Salomé Jashi accompagne ce processus à la fois bizarre et bouleversant, tout en donnant une image des conditions de vie d'une population rurale située à l'extrême périphérie de l'Europe. Le film déplace la notion de déracinement de sa signification métaphorique vers une réalité oppressante, tangible et pourtant surréaliste, et devient une ode à la rivalité entre l'homme et la nature.

Taming the Garden | Synopsis

Un homme puissant, qui est aussi l’ancien Premier ministre de Géorgie, achète de vieux arbres pouvant atteindre 15 étages le long de la côte géorgienne afin de les transplanter dans son jardin privé. Pour le transport coûteux des arbres, d’autres arbres sont abattus, des câbles électriques sont posés et de nouvelles routes sont construites à travers des plantations de mandariniers. Cette migration dramatique laisse derrière elle un peu d’argent, des villages balafrés et des communautés désorientées.

Taming the Garden | Voix

“Le film de Salomé Jashi se concentre sur les processus de déracinement et de transport, magnifiant le geste divin de déplacement par lequel des arbres ayant étrangement poussé sont déclarés objets d’art et produisent des images cauchemardesques de pouvoir” – Anne Küper, critic.de | “Rien que par des tableaux d’une grande puissance visuelle, la cinéaste trouve une expression pour la folie qui s’offre ici à nous. Un seul mot: arborescent”. – Andreas Scheiner, NZZ am Sonntsag | “Dans ‘Taming the Garden’ de Salomé Jashi, un documentaire d’une beauté déconcertante sur le déracinement d’arbres très anciens pour le parc paysager d’un super-riche, le contraste entre la poésie et le pillage de la nature déploie une force sans paroles. La caméra devient une voyante aveugle” – Christiane Peitz, Der Tagesspiegel

weniger lesen

Mehr arttv film en français

Kulturnachrichten

CLICK Unser eMagazin