Jetzt im Kino
Player laden ...

La ligne (edition française)

Enfermée dehors : lorsqu'une jeune fille ne peut s’approcher à moins de 100 mètres de la maison familiale suite à une attente de jugement

La réalisatrice franco-suisse Ursula Meier a présenté «La Ligne», son 3e long métrage de cinéma dans le cadre de la 72e Berlinale. «La Ligne» est programmé au ZFF dans la section Premières Gala.

Née en 1971, Ursula Meier est diplômée de l’Institut des Arts de Diffusion de Belgique. Son film de fin d’études «Le Songe d’Isaac», puis «Les Heures sans sommeil», tous les deux très remarqués, lui permettent de se consacrer à la réalisation. En parallèle, elle est assistante réalisatrice sur des films d’Alain Tanner. Souvent à la frontière fiction/documentaire, ses films, récompensés dans de nombreux festivals, jouent avec les genres et proposent des univers toujours particuliers. En 2008, elle réalise son premier long métrage «Home» avec Isabelle Huppert, Olivier Gourmet et Kacey Mottet Klein, présenté à Cannes à la Semaine de la Critique. Son second long métrage, «L’Enfant d’en haut» (2012), reçoit l’Ours d’Argent à Berlin et représente la Suisse aux Oscars. En 2014, elle participe à la réalisation du film «Les Ponts de Sarajevo» en réalisant le court «Tišina Mujo», présenté en Séance Spéciale du Festival de Cannes 2014. En 2018, elle est la Présidente du Jury de la Caméra d’or au Festival de Cannes. Ursula Meier est membre fondateur de la société de production Bande à part Films, aux côtés de Frédéric Mermoud, Lionel Baier et Jean-Stéphane Bron.

La ligne | Synopsis

Margaret, 35 ans, et sa mère Christina sont en conflit permanent. Un jour, la situation dérape, et Margaret agresse sa mère. Christina lui impose par décision judiciaire une mesure stricte d’éloignement. Margaret n’a pas le droit de s’approcher à moins de 100 mètres, une ligne que Marion, sa sœur de douze ans, a tracée au sol. Mais cette distance qui la sépare de son foyer ne fait qu’exacerber son désir de se rapprocher des siens. Chaque jour la voit revenir sur cette frontière aussi invisible qu’infranchissable.

La ligne | Autres voix

«Ursula Meier explore subtilement un petit périmètre tumultueux d’émotions très intenses et contradictoires dans un film où brille un cast féminin mené par Stéphanie Blanchoud.» – cineuropa | «La réalisatrice suisse Ursula Meier nous présente, à travers des images inoubliables et un ton juste, une relation mère-fille explosive dans un coin perdu d’une banlieue valaisanne.» – ZFF

weniger lesen

Mehr Zurich Film Festival

Kulturnachrichten

CLICK Unser eMagazin